Le PEPR DIADEM

Dispositifs Intégrés pour l’Accélération du Déploiement de Matériaux Emergents

Présentation du PEPR DIADEM

Le Programme et Équipements Prioritaires de Recherche (PEPR) DIADEM fait partie des lauréats de la 1ère vague de l’appel à projets des PEPR exploratoires. Financé par France 2030, il vise à accélérer la conception et l’arrivée sur le marché de matériaux plus performants et plus durables, notamment grâce à l’intelligence artificielle. Son budget de 85M€ doit lui permettre de mettre en place en France un réseau de quatre plateformes de haut niveau distribuées sur le territoire et coordonnées. Trois appels à projets, auxquels pourra répondre l’ensemble de la large communauté française concernée par les matériaux et l’intelligence artificielle et un appel à manifestations dédié à la formation initiale et continue des scientifiques français viennent compléter le dispositif.

L’État a confié au CNRS et au CEA la direction du PEPR DIADEM dont l’ANR est l’opérateur.

Ce PEPR est mené en étroite collaboration avec la communauté nationale de la recherche publique impliquée dans les thématiques des sciences des matériaux et de l’intelligence artificielle.

Afin de piloter ce programme et de garantir la neutralité, la qualité et la transparence des travaux, une gouvernance à plusieurs niveaux a été définie :

  • Un Comité Stratégique Institutionnel (CSI), composé des représentants des institutions qui participent au programme, en charge du pilotage stratégique et de la validation des orientations du Programme ;  
  • Un Comité de pilotage Opérationnel (COMOP), composé des directeurs du programme, des responsables des projets ciblés et des managers de projet, en charge d’animer et coordonner le programme, prendre les décisions relatives à son fonctionnement ;
  • Un Conseil Scientifique International, constitué de personnalités scientifiques qui auront un regard extérieur sur le bon fonctionnement du programme.

17 projets ciblés ont été lancés. Le 1er appel à projet a été ouvert à la communauté scientifique et les dossiers sont en cours d’évaluation. Les projets sélectionnés seront lancés courant 2024. 

Missions du PEPR

Face aux enjeux sociétaux autour de l’énergie, du transport, des transitions énergétiques ou numériques, ou encore de la santé, la découverte de nouveaux matériaux est indispensable. Or, ces derniers s’avèrent de plus en plus complexes. Pour dépasser cette complexité et traiter ces questions dans un temps court face à l’urgence des enjeux, l’utilisation de l’intelligence artificielle (IA) devient incontournable. En s’appuyant sur ces nouvelles technologies, le PEPR DIADEM est donc un programme ambitieux d’accélération de la conception et de l’arrivée sur le marché de matériaux plus performants, durables et issus de matières premières non critiques et non toxiques, contribuant ainsi à la compétitivité des industries françaises et au développement économique de la France. Le PEPR DIADEM est par conséquent également un accélérateur du déploiement des procédés émergents.

Pour mettre en œuvre son action, ce PEPR exploratoire s’appuiera sur le déploiement de quatre plateformes distribuées sur le territoire (le DIADEM DISCOVERY HUB), combinant de façon intégrée modélisation, simulation numérique, méthodologies associées à l’IA, technologies de synthèse/criblage et caractérisation à haut débit. 17 projets « démonstrateurs » ont pour objectif d’abord, la mise en place de ce réseau unique de plateformes, puis la démonstration de sa capacité à accélérer la découverte de matériaux innovants. 

Trois appels à projets accessibles à l’ensemble de la large communauté française concernée, estimée à près de 4 000 scientifiques permettront de financer une trentaine de projets. Ces projets devront majoritairement s’appuyer sur les plateformes mises en place par le PEPR et une place importante sera donnée à leur caractère international, en particulier aux collaborations en Europe. 

Un appel à manifestations d’intérêt dédié à la formation initiale et continue des scientifiques français complète le dispositif.

Les deux organismes pilotes, le CNRS et le CEA, sont entourés de sept partenaires académiques. Le PEPR s’appuie sur les équipements et dispositifs existants, comme les infrastructures Soleil et ESRF, et aura un lien fort avec le centre « l’IA pour les sciences et les sciences pour l’IA » lancé récemment par le CNRS.

Les partenaires du PEPR DIADEM